25 Fontes

C’est l’une des randonnées les plus connues de Madère. Les 25 sources que tu trouveras à la fin ont donné le nom à cette marche. Elles forment une magnifique cascade de petites gorges dans la roche. Le revers de la médaille de ce beau joyau, tu ne seras de loin pas seul au monde.


Accès

  • Voiture : Il y a un parking sur l’ER110 à l’embranchement de Rabaçal, voir la carte ci-dessous.
  • Bus : Navette payante dès 9h entre le parking de Rabaçal sur l’ER110 et le poste forestier de Rabaçal

 


Données techniques

C’est une randonnée de 8.7 kms avec 320 m de dénivelé à la montée et à la descente (et au moins 500 marches, oui oui 😛).

La seule difficulté est à certains passages étroits où il faut avoir le pied sûr.

Il y a parfois des sensations de vertiges, mais moi qui en souffre je l’ai beaucoup moins ressenti ici que lors de la randonnée Ponta Sao Laurenço par exemple.

Il te faudra des chaussures de randonnées, un K-Way et un pantalon en plus de ton short ou un pantalon convertible.

Les panneaux à suivre sont les PR6 25 Fontes, la randonnée est bien balisée.


Le départ se trouve en bout de parking. C’est en altitude et les nuages sont souvent bloqués à cet endroit. Du coup, si tu pars le matin il risque de faire un temps très couvert et humide. Il ne fait donc vraiment pas chaud. Il suffit de regarder nos tenues. Il y a en plus beaucoup de vent tout au début lorsque l’on se situe sur la crête. On a bien apprécié d’avoir nos pantalons et nos impers !

 

 

La randonnée commence sur une route goudronnée en descente qui est interdite aux voitures. Ça descend sacrément pendant un long moment. Et là on se dit.. quand on aura fait toute la rando, ça va faire mal à la remontée 😛

Une fois arrivés sur le chemin de rando, c’est une succession de marches qui se profile. Il est facile de se repérer car il y a régulièrement des panneaux et le chemin est pavé.

 

 

En avançant on retrouve une levada, c’est que les sources se rapprochent !! C’est aussi synonyme de chemins plus étroits, c’est ce qui fait tout le charme de Madère, et on adore ça ! Les arbres tombant sur le chemin donnent un coté mystique c’est la première fois que l’on voit quelque chose comme ça sur l’ile c’est très étonnant.

 

 

Il y avait de plus en plus de monde ! Et à un moment.. Le bruit magique de l’eau ! Plus on avance, plus ce bruit se fait intense. Et ça fait tellement plaisir, parce qu’après tous ces escaliers et la faim qui pointait le bout de son nez.. Nous y sommes enfin arrivés.

 

 

 

 

Share your thoughts